Je réfléchis depuis quelques jours aux discussions et aux décisions qui ont été prises à propos du code de conduite de Mozilla et de mon implication dans le projet.
Un débat de société américain a été amené par quelques personnes sur un terrain où il n'aurait pas dû se trouver, au sein du projet Mozilla, très loin des préoccupations du Manifeste de Mozilla. Selon moi, utiliser Mozilla comme une tribune, et en quelque sorte prendre en otage la communauté —bien que je puisse comprendre et soutenir leurs revendications— est au mieux intellectuellement malhonnête.
Ces revendications et ce débat auraient dû rester à leur place : au sein de la Corporation Mozilla, ou dans la société civile américaine.
De plus, toujours selon moi, les responsables de Mozilla ont accepté cette situation et il en résulte une chape politiquement correcte sur l'ensemble de la communauté.
C'est la goutte d'eau qui fait déborder le vase pour moi, après quelques autres déconvenues survenues pendant mes neuf années de contribution.
Cela m'attriste, mais je ne peux plus contribuer dans ces conditions, c'est pourquoi je me retire de ce projet.
Je n'oublie pas pour autant les personnes que j'ai pu rencontrer et mieux connaître, dont certains sont devenus de bons amis et les bonnes rigolades sur IRC et IRL.
Je rencontrerai sûrement encore certains d'entre vous lors d'événements comme les JDLL ou le FOSDEM car je ne quitte pas la communauté du logiciel libre. Je m'accorde quelques jours de répit avant de trouver un autre projet auquel contribuer.

Live long and prosper ;-) .

Cédric