Les logiciels de Mozilla sont connus et reconnus pour la personnalisation extrême qu'ils permettent. Peut-être même avez-vous choisi Firefox ou Thunderbird pour cela. Mozilla met naturellement en avant cette flexibilité pour son navigateur Web et pour son client de messagerie. Les développeurs de Mozilla ont mis en place de nombreuses fonctionnalités internes qui rendent facile la personnalisation de l'interface et, au-delà, ils permettent à des développeurs extérieurs d'étendre les possibilités des applications.

Chez Mozilla, on appelle « modules complémentaires » les applications extérieures qui servent à personnaliser (traduction de l'anglais Add-ons, plus concis). Ainsi, dans les deux logiciels un item de menu (menu unique « Firefox » dans les versions récentes du navigateur ou menu « Outils » dans Thunderbird et Firefox 3.6) justement nommé « Modules complémentaires » ouvre un « Gestionnaire de modules complémentaires ». Les modules y sont rangés en trois catégories.

Commençons : « Apparence » regroupe les thèmes complets qui rhabillent entièrement votre application en en changeant par exemple les boutons et les thèmes légers (ex-Personas) qui mettent uniquement une image de fond sous les barres d'outils. Apparence dans Firefox

Une autre catégorie est celle des plugins. Parfois traduit en français par « greffon », le terme « plugin » est utilisé, même dans la presse francophone, dans le monde du logiciel pour désigner indistinctement tous les modules complémentaires. Dans le monde de Mozilla, les plugins sont des applications distribuées par des entreprises tierces pour lire leur format de contenu comme les animations, les vidéos, les jeux ou les documents PDF. Car il est important de les tenir à jour, Mozilla a mis à disposition une page qui détecte vos plugins et compare leur version avec la base de données tenue à jour par la communauté afin de déterminer quel plugin est obsolète.

Plugins dans Firefox

La catégorie des extensions est celle qui est la plus fournie. Une extension ajoute des fonctionnalités ou modifie les fonctionnalités existantes du logiciel principal. Une extension peut faire, savoir et faire savoir tout ce que le logiciel de Mozilla peut faire, savoir et faire savoir. Il faut donc être très prudent en installant une extension et ne la prendre que sur un site de confiance. Ainsi, sur le site de Mozilla, les extensions sont, sauf mention contraire, vérifiées par l'équipe des éditeurs de Mozilla.

Extensions dans Thunderbird

Pour découvrir des extensions approuvées par Mozilla, Firefox et Thunderbird comprennent un catalogue (toujours accessible dans le gestionnaire de modules complémentaires) où sont présentées des extensions « en vedette » et des extensions recommandées pour vous. Toujours dans le gestionnaire, un champ de saisie permet de lancer une recherche. Chaque résultat retourné permet d'installer l'extension décrite.

Bien sûr, le site d'AMO renvoie souvent davantage de résultats. C'est le meilleur moyen d'y découvrir plus d'extensions. Le site fournit en plus de la recherche (avec propositions au cours de la saisie) le classement des extensions par catégorie, par popularité, par mot-clé, etc. et fait des recommandations grâce aux extensions en vedette. Un outil particulièrement intéressant sur le site d'AMO s'appelle les collections. Elles permettent à n'importe quel utilisateur de rassembler des modules complémentaires et de les partager. Vous pouvez ainsi découvrir des extensions conseillées par des utilisateurs connus comme Mozilla lui-même et vous abonner pour suivre les découvertes de vos utilisateurs de confiance.

Participez !

Selon vos compétences, vous avez plusieurs possibilités pour participer à l'élaboration et à la distribution des extensions (et même des thèmes) pour les logiciels de Mozilla. À commencer par la rédaction de commentaires et la diffusion de vos collections sur le site d'AMO, vous pouvez être acteur dans le monde des extensions. Vous pouvez ainsi traduire des extensions sur le site BabelZilla. Vous y trouverez des outils facilitant la traduction et des conseils des membres de la communauté. En tant que francophone, vous pouvez aussi aider les utilisateurs ayant un problème avec leurs extensions dans un logiciel basé sur les technologies Mozilla sur les forums d'entraide communautaire de GeckoZone. Comme le dit la page « contribuer » de Mozilla : « Vous n'avez pas besoin d'être un gourou du C++ (ni même de savoir ce que cela veut dire !) pour participer. Vous avez juste besoin d'aimer le Web. »

Cependant, si vous savez coder grâce aux langages qui servent à développer les extensions, vous pouvez avant de vous lancer dans votre première création, en apprendre beaucoup en participant à la révision du code des extensions sur AMO. Alors, à bientôt ?

Allez plus loin

Pour en savoir plus sur les modules complémentaires, vous pouvez commencer votre voyage par les documents suivants :